Photographe immobilier, 12 conseils indispensables !

Il est temps de vous mettre au diapason de la photographie immobilière ! Que vous débutiez dans ce secteur ou que vous cherchiez une nouvelle inspiration, nous avons rassemblé nos 10 meilleurs conseils qui vous aideront à lancer votre carrière. Qu’il s’agisse de comprendre quel type de photos convient le mieux à différentes situations (et pourquoi), d’explorer des techniques d’éclairage ou de savoir quand il vaut la peine d’investir plus d’argent dans un objectif d’appareil photo de haute qualité plutôt pour un meilleur rendu ; ces moyens simples peuvent faire toute la différence entre les succès et les échecs, entre autres choses, alors ne les oubliez pas … Si par la suite vous avez d’autres questions, vous pourrez toujours nous contacter pour en savoir plus sur la photographie immobilière, nous nous ferons un plaisir !

Un photographe immobilier possède du bon matériel photo

Les photographes immobiliers investissent souvent dans quelques équipements clés afin de s’assurer qu’ils obtiennent de superbes clichés qui impressionneront les clients. Pour vous préparer à une prise de vue immobilière, suivez ces conseils d’équipement :

Un appareil photo plein format + optique grand angle, le combo parfait

Un appareil photo reflex numérique plein format + optique grand angle est idéal pour la photographie immobilière, car il vous permet de prendre des photos en mode manuel, avec un déclenchement rapide et une visualisation large de vos photos. L’utilisation d’un reflex numérique vous offre également plus d’options lorsqu’il s’agit de modifier vos photos immobilières après la prise de vue.

Lorsqu’il s’agit de photographie immobilière, un objectif grand angle est un élément indispensable de l’équipement. Un objectif grand angle vous permet de capturer de superbes images dans des espaces étroits ou restreints, comme une petite pièce. Il donne également l’impression que les pièces sont plus spacieuses, ce qui est un atout majeur pour la photographie immobilière.

Privilégiez toujours un trépied

Un trépied est un équipement solide pour la photographie immobilière, car il vous permet d’installer votre appareil à la même hauteur, d’une pièce à l’autre. Il permet également de garantir que vos images immobilières sont nettes et bien centrées, sans flou ni brouillard dus à un mouvement soudain de votre appareil ou à une main tremblante.

Procurez-vous un flash

Lorsqu’on photographie des biens immobiliers, on ne sait jamais vraiment dans quoi on s’engage et il est bon d’être préparé, en particulier dans des conditions de faible éclairage. Un flash, tel qu’un mono lampe, vous aidera à compenser la faible luminosité et vous permettra de prendre des photos claires et nettes.

Équipez-vous d’une télécommande de déclenchement

Dans la photographie immobilière, vous prenez souvent des photos avec une faible vitesse d’obturation pour vous assurer de capturer les détails et la lumière d’une pièce ou d’une zone. Si vous touchez accidentellement l’appareil photo avec ce réglage, l’image peut trembler et créer un flou ou d’autres imperfections. Évitez ce problème en investissant dans un déclencheur à distance pour votre appareil photo afin de ne pas avoir à toucher l’appareil pendant la prise de vue.

Un drone pour des images aériennes

La plupart des photographes immobiliers peuvent commencer avec un appareil photo, un objectif grand angle, un trépied et un flash, et s’en sortir sans problème. Mais pour prendre votre photographie immobilière aérienne, vous devrez investir dans un drone. La photographie par drone peut être un excellent moyen d’obtenir des images extérieures étonnantes d’une propriété vue d’en haut, révélant la propriété entière et la zone environnante.

Concernant les prises de vues

Choisissez la bonne heure

Le timing et la météo sont deux facteurs clés pour créer de superbes photos immobilières. Si vous prenez des photos trop tôt dans la journée ou après le coucher du soleil, vous risquez d’obtenir un mauvais éclairage pour les photos extérieures et intérieures. Essayez de programmer la prise de vue à un moment de la journée où le soleil est derrière la maison, afin de disposer d’une lumière naturelle suffisante pour obtenir de belles images. Cela vous donne également la possibilité de photographier l’extérieur pendant l’heure dorée, juste avant le coucher du soleil, ce qui peut donner lieu à de superbes photos.

Faites le tour du propriétaire avant la prise de vue

Réservez 30 minutes à une heure pour parcourir la propriété et vous faire une idée de chaque pièce ou intérieur. La plupart des agents immobiliers mettent en scène une maison ou un appartement pour mettre en valeur ses meilleurs atouts. Idéalement, chaque pièce sera propre et épurée, avec juste assez de meubles et de décoration pour donner l’impression d’être habitée, sans être trop dépouillée.

Faites-vous une check-list

Restez organisé pour la séance en établissant une liste des photos que vous prévoyez de prendre pour le bien. Bien que votre liste de photos puisse varier en fonction du type de propriété, en général, une séance de photos immobilières doit comprendre les éléments suivants :

  • Deux photos grand angle des chambres, de la cuisine et du salon.
  • Une photo de la salle de bains, à moins qu’elle ne soit suffisamment spacieuse ou impressionnante pour faire l’objet de plusieurs prises de vue
  • Une photo des éléments tels que la buanderie, le garage, le garde-manger ou les placards.
  • Une à trois photos de l’arrière-cour
  • Une ou deux photos de la façade de la maison pour mettre en valeur l’attrait de la rue.

Photographe immobilier, fixer ses prix

Fixer ses prix de photographe peut être un peu difficile, surtout si vous êtes nouveau dans le secteur de l’immobilier et que vous n’êtes pas sûr des tarifs standard des photographes. Nous avons compilé plusieurs conseils pour vous aider à fixer le prix de vos services de photographie immobilière de manière précise et équitable :

Tenez compte de vos services, de votre matériel et de votre temps.

Lorsque vous commencez à réfléchir à votre taux de rémunération, gardez à l’esprit que votre taux total devra couvrir non seulement vos services de photographie, mais aussi votre matériel photographique et le temps que vous consacrez au projet, de la réponse aux courriels aux réunions avec les clients jusqu’au jour de la prise de vue. Il peut également couvrir votre temps de montage des photos, ainsi que les frais de déplacement ou les honoraires liés au projet. La plupart des photographes préfèrent un tarif forfaitaire basé sur les produits livrables pour un client, comme 10 photos de haute qualité d’une propriété, plutôt qu’un tarif horaire.

Fixez vos tarifs en fonction du type de propriété

Votre feuille de tarifs peut inclure une ventilation des tarifs en fonction des différents types de maisons et d’espaces que vous allez photographier en tant que photographe immobilier. Par exemple, si vous photographiez un petit appartement de 500 pieds carrés, vous pouvez facturer 200 $ pour l’ensemble du projet. Et si vous photographiez une maison de 1 500 pieds carrés, vous pouvez facturer au moins 300 $ pour le projet, en ajoutant 50 $ par 100 pieds carrés.

Basez vos tarifs sur le moment de la journée

La prise de vue au coucher du soleil nécessite plus de matériel et de temps de préparation que la prise de vue en fin de journée avec la lumière naturelle. Les images de l’heure dorée nécessitent souvent plus de temps de montage qu’une prise de vue directe en journée. En tant que photographe, fixez vos tarifs de manière à ce que votre équipement et votre temps supplémentaires soient couverts en fonction du moment de la journée où vous photographiez. Proposez à vos clients plusieurs options, comme une séance à l’heure dorée et une séance de jour, afin qu’ils puissent décider du montant qu’ils sont prêts à dépenser.

Faites payer plus cher les annonces haut de gamme

Une annonce haut de gamme, telle qu’un manoir vendu pour des millions de dollars, signifie que vous devrez créer des photographies immobilières qui attireront un acheteur haut de gamme. Et cela signifie que vous devrez probablement investir plus de temps, de matériel et d’énergie dans ces images. Fixez vos tarifs pour refléter la nature haut de gamme du projet, car cela montrera aux clients que vous êtes prêt à faire un travail incroyable pour créer une photographie qui attirera l’attention d’un acheteur.

Laisser un commentaire