Appareil photo reflex, hybride ou compact ?

Appareil photo reflex, hybride ou compact ?

Depuis la création de la photographie il y a de cela presque deux siècles (1837), la technologie a fait un sacré bond en avant. Si pendant des décennies, cet art était réservé aux artistes et aux plus riches, il s’est maintenant démocratiser au point d’être devenu une habitude. En effet, prendre une photo ou un cliché à la volée sur son smartphone est pour tous facile et habituel. Mais pour tous ceux qui souhaitent faire de la photo artistique ou du moins de la photographie de qualité, il est nécessaire de posséder un bon boitier capable de profondeur de champ, de bonne résolution et de réglages manuels.
En 2019, on compte trois types d’appareils photo numériques disponibles sur le marché : les appareils compacts tout-en-un destinés à tous et faciles à transporter, les appareils reflex pour les amateurs de photo et les hybrides qui deviennent la norme pour ceux souhaitant prendre de beaux clichés. Voici les différences qu’il peut y avoir entre ces trois modèles.

L’appareil photo compact

Comme dans toutes les sortes d’appareil, il y aura plusieurs gammes disponibles, de l’entrée de gamme au boitier pro. Même si ce type d’appareil peut coûter plus de 2000€, on va se contenter d’expliquer son utilisation habituelle.
Ce boitier compact est en fait destiné aux personnes souhaitant aborder la photo de façon plus poussée qu’avec un smartphone. Avoir un boitier dédié permet en effet de prendre le temps de photographier, de viser, de choisir les bons réglages pour avoir au final une image beaucoup plus réfléchie et artistique ou jolie. Contrairement à un smartphone dont ce n’est pas la vocation première, l’appareil compact est dédié à la photographie et comprend un objectif rétractable.
Les avantages d’un compact sont : comme son nom l’indique, sa compacité, c’est-à-dire qu’il rentre facilement dans une poche et peut être utilisé facilement en vacances. Les compacts moyen de gamme aux alentours de 300-400€ permettent de s’initier à la photo grâce à leur possibilité de choisir des réglages manuels ou à priorité ouverture ou vitesse comme sur les reflex. Ils sont également moins onéreux que les autres types de boitiers. Par contre, les objectifs ne sont pas interchangeables et les définitions des photos resteront en deçà des autres types de boitiers. A réserver donc pour des débutants ou si vous souhaitez un boitier correct prêt à dégainer facilement.

L’appareil photo reflex

Le dernier née des appareils photo est en train de réaliser une véritable révolution parmi les amateurs mais aussi les pros de la photo. L’hybride est en effet un monstre de technologie qui est en train de supplanter son grand frère le reflex qui a fait pourtant le succès de la photographie actuelle. Mais qu’a-t-il de si différent ? Principalement sa taille et son poids. Grâce aux dernières technologies, il a été possible de créer un appareil à viseur numérique (ce que l’on voit dans le viseur est une retranscription numérique de ce que voit l’appareil photo) qui a la particularité de ne pas à avoir tout un système de miroirs comme sur le reflex. Si les premiers hybrides offraient une faible définition rendant le viseur inutilisable, les derniers en date sont excellents. Si on devait résumer la différence entre reflex et hybride on pourrait donc dire que les deux ont les mêmes capacités et qualités, l’hybride ayant le poids et l’encombrement en moins. Rares sont les pros à ne pas avoir testé voire adopté l’hybride. Il permet en effet par exemple aux photographes de rue de passer beaucoup plus inaperçu. Il permet aussi d’être rangé facilement dans un sac pendant une randonnée ou un voyage, alors que le reflex doit toujours être pris en bandoulière. Les objectifs d’un hybride sont également beaucoup plus légers.
Les avantages d’un hybride sont donc le poids, l’encombrement, ses qualités et ses réglages. on trouve des hybrides de qualité à partir de 500€ mais, comme avec les reflex, les prix peuvent monter très haut. Si certains pros ne jurent encore qu’avec les reflex, nombre d’entre eux ont un boitier hybride pour compléter leur panoplie. Sachez qu’une location appareil photo existe pour des besoins ponctuels.

L’appareil photo hybride

hybride numérique

Longtemps apparu comme l’appareil professionnel par excellence, il tend depuis quelques années, à se retire face à la déferlante des hybrides. Il reste cependant un très bon investissement pour les amateurs avertis.
L’appareil photo reflex est le plus gros boitier du marché. Il est conçu d’un boitier avec viseur optique et non numérique comme sur les hybrides. Cela signifie que lorsque l’oeil regarde dans le viseur, un système de miroirs permet de rediffuser l’image que voit l’appareil. Cette particularité fait que les reflex sont beaucoup plus volumineux que tous les autres types d’appareils. Il existe toutes sortes de gammes, de l’entrée de gamme à 400€ objectif compris à plus de 10 000€. C’est l’outil de prédilection des photographes professionnels, photographes produit, de mariage, artistique, journalistes… La qualité des images est excellente, les réglages très fins et les possibilités infinies. Cependant, ce type de boitier demande un minimum de connaissances à la fois des techniques photographiques mais aussi du boitier en lui-même.
Les avantages de l’appareil photo reflex sont sa qualité indéniable et ses réglages possibles. Ce qui fait également la différence avec un compact, c’est la possibilité de changer d’objectif selon les rendus souhaités. Un objectif à grande ouverture permet de prendre des photos dans un environnement sombre ou créer un beau flou d’arrière plan pour les portrait. Un grand angle est essentiel pour la photo de paysage, etc… Cependant, s’équiper d’objectifs dédiés coûte relativement cher. De plus, sol faut savoir que les objectifs vendus en kit sont polyvalents mais ne permettent pas de faire des photos réellement intéressantes.

Et les smartphones ?

Un smartphone compact, voire un smartphone pliable (voir ici https://www.tourneenboucle.com), serait le plus intéressant du point de vue de l’encombrement. Mais qu’en est-il de la qualité de son appareil photo ? Peut-il rivaliser avec un hybride ou un reflex ?

Bien entendu, il est impossible d’avoir une même qualité de photo mais il peut cependant être très intéressant et rivaliser avec certains compacts. Quatre smartphones sont réputés pour la qualité de leurs photos : l’iPhone XS Max, le Google Pixel 3 XL, le OnePlus 6T et le Samsung Note 9.  Le problème d’un smartphone, est qu’il est limité par ses capteurs, ce qui ne lui permet pas de faire de beaux agrandissements, ni de belles profondeurs de champ tant recherchées dans les photos de portrait. Certains téléphones proposent tout de même de prendre les clichés au format Raw et ont un mode manuel intégré. Autres limites, la montée en ISO qui va rarement au-dessus de 400 contrairement aux appareils photo montant au-delà des 1600 ISO.
Conclusion : un smartphone haut de gamme peut avoir une fonction photo très bluffant de qualité… pour un smartphone, mais elle ne pourra en aucun cas remplacer un appareil photo dédié. Idéal pour des photos à main levée ou pour des week-end ou images sur le vif.

Laisser un commentaire